Christophe Leguevaques Avocat barreau Paris-Toulouse
Page

Pourquoi refuser LINKY ? (1) votre santé n'a pas de prix




 
De nombreuses études scientifiques constatent la dangerosité d’expositions chroniques aux radiofréquences,  tandis que d’autres ne constateraient pas d’effet sanitaire.
(menu déroulant pour avoir la suite du texte)

La loi n° 2015-136 du 9 février 2015, relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques, a développé différents moyens visant à réduire l’exposition aux champs électromagnétiques.
 
Le déploiement des compteurs communicants par courant porteur en ligne (CPL) ou par hyperfréquences (exploitant les réseaux de données mobiles) augmente ces expositions chroniques..
 
Par ailleurs, le nombre croissant de personnes diagnostiquées électrohypersensibles après un cumul important d’exposition aux radiofréquences attend une réponse judiciaire. Ces personnes subissent des dommages en présence de champs électromagnétiques y compris à leur insu.
 
En l’absence de consensus scientifique, le droit de la responsabilité du fait des produits défectueux permet de prouver un lien de cause à effet grâce à des présomptions graves, précises et concordantes.
 
L’action s’attachera donc à démontrer que toute personne, électrohypersensible ou non, est fondée à refuser les émissions trop fréquentes d’ondes électromagnétiques des compteurs LINKY en vue de protéger sa santé.
 

Pour rejoindre l'action collective,
rendez-vous sur le site :
Pourquoi refuser LINKY ? (1) votre santé n'a pas de prix




Inscription à la newsletter
contact christophe leguevaques
ombre

Christophe Lèguevaques


Avocat au barreau de Paris - Docteur en droit


PARIS

82 rue d’Hauteville - 75010 Paris
Métro 8/9 Bonne Nouvelle


TOULOUSE

76 allées Jean-Jaurès - 31000 Toulouse
Métro Jean-Jaurès ou Marengo


Christophe Lèguevaques est membre-fondateur de METIS-AVOCATS AARPII - Association d’Avocats à Responsabilité Professionnelle Individuelle Inter-barreaux


Tél. +33 (0)5 62 30 91 52


Fax. +33 (0)5 61 22 43 80