Avocats Paris, Toulouse - cLé métis réseau d'avocats - Christophe Leguevaques, Romain Sintès
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

#Chlordécone : la commission d'enquête parlementaire révèle des violations délibérées de l'interdiction d'importation et d'usage





Le dossier Chlordécone est la synthèse cristalement pure des affaires du Médiator et du sang contaminé.

Depuis le "Printemps silencieux" de Rachel CARSON (1962 !), on sait que les pesticides organochlorés (comme le DDT) sont extrêmement toxiques pour l'homme. Et l'on veut nous faire croire que l'on a découvert la dangerosité du Chlordécone qu'en 1999 ? De même, la crise du Médiator était prévisible car elle avait été précédée par celle de l'isoméride.

En 1992, lorsque la décision d'interdiction est enfin prise, le ministre de l'agriculture de l'époque (Henri Nallet) autorise la commercialisation temporaire pour une année afin de vider les stocks. Son successeur (Jean-Pierre Soisson) donnera une année supplémentaire. Ecouler les stocks pour des raisons économiques et exposer durablement (plusieurs siècles !) les populations antillaises à un produit cancérigène.

Je sens monter en moi une grande colère face à un crime colonial.

A suivre...
 




Témoignages | Réseau | Particuliers & Associations | Entreprises | Collectivités | Honoraires | Presse | Actualités | Ethiques | Vidéos | Mentions légales | Principales références | Action collective / mySMARTcab


bloc-contact bloc-contact-avocat



Suivez-nous