Avocats Paris, Toulouse - cLé métis réseau d'avocats - Christophe Leguevaques, Romain Sintès
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

#Chlordecone : conférence-débat à LYON le Vendredi 6 mars 2020


Le Collectif Synergie Outre-Mer souhaite lancé une vaste opération de sensibilisation et de d’information mais aussi proposer une plateforme
d’initiatives pour répondre à cette situation.

Quelles alternatives, solutions et réparations peut-on envisager ?



#Chlordecone : conférence-débat à LYON le Vendredi 6 mars 2020


Déroulé de la table-ronde du 6 Mars le scandale sanitaire aux Antilles : Comment réparer ?
 
Le programme va dérouler en trois grandes parties avec différents intervenants certains présents d’autres en duplex en Europe et aux Antilles
18h 30 Présentation de la campagne citoyenne de sensibilisation et d’information sur l’usage des pesticides en France et en Outre-Mer par Jean-Philippe Jeanville animateur du collectif Synergie Outre-Mer et Emilie Blaise, journaliste.
Introduction d’un petit film
18H40 Partie 1
La Genèse du chlordécone aux Antilles
 
  • Toxicité de la Molécule et effets sur la population, les sols, le littoral, l’élevage
  • Collusion avec l’état
  • Responsabilité des propriétaires terriens et des entreprises qui ont fait venir le chlordécone
  • Responsabilité des élus locaux
  • Lancement d’une démarche collective pour attaquer l’Etat par l’association Vivre et le Cran
 
Intervenant en duplex
  • Malcom Ferdinand, chercheur au CNRS auteur d’une écologie décoloniale : Penser l’écologie depuis le monde caribéen.
Intervenant
  • Madame Patricia Chatenay-Rivauday Président de l’association Vivre en Guadeloupe
13h 40 heureGuadeloupe
  • Madame la députée Européenne Michèle Rivasi
 
 
19h10 Partie 2
Indemnisation des victimes, réparation des différents préjudices
  • Calculer les différents préjudices (économiques, sociaux, psychologiques)
  • Peut-on faire confiance à l’action de l’état sur ce dossier ?
  • Faire émerger un mouvement citoyen qui part des Antilles jusqu’à Métropole
  • Une convergence des luttes
  • Des hommes politiques capables de défendre les intérêts de la population en France comme aux Antilles
 
                Intervenants
  • Monsieur Ghyslain Vedeux, président du Cran (Conseil Représentatif des associations Noires de France) 
  • Maître Christophe Leguevaques, avocat des victimes chargé du dossier des indemnisations des personnes contaminées par la molécule
Le président du Cran en partenariat avec des associations de la Guadeloupe (Association Vivre) et un collectif de la Martinique Lyannaj Pou dépolyé Matinik ( Collectif d’associations et de syndicats Martinique)
 
19H40-50 La partie 3 
Inventons l’Outre-Mer et les outils de son développement
  • Quelles nouvelles cultures sont possibles en milieu contaminé ?
  • Résoudre le problème de l’eau, quelles solutions ?
  • Créer un laboratoire indépendant aux Antilles : quelle nécessité ?
  • Faire un diagnostique de la situation en Martinique et en Guadeloupe
  • Création de filières agricoles écologiques et de formation professionnelle dans les secteurs touchés
  • Mise en place d’un collectif antillais de consommateurs solidaires via des applications Smartphones
  • Promouvoir un tourisme écologique, durable aux Antilles
  • Aider les jeunes antillais diplômés à retourner
  • Comment les associations se regroupent pour défendre les intérêts de la population ?
 
Intervenant
  • Madame Carole Blaise ingénieur agronome-
Les invités en Duplex  vers 15 h 15 h 10
  • Lyannaj Pou dépolyé Matinik (Collectif d’associations et de syndicats Martinique)
14h 30 Heure Martinique
  • Réseau Tak-Tak à Patrick Duchel (Regroupement d’acteurs économiques agissant dans le tourisme et d’autres secteurs)
 
  • 20H 15 Début des questions avec le public
 
 




Témoignages | Réseau | Particuliers & Associations | Entreprises | Collectivités | Honoraires | Presse | Actualités | Ethiques | Vidéos | Mentions légales | Principales références | Action collective / mySMARTcab