Avocats Paris, Toulouse - cLé métis réseau d'avocats - Christophe Leguevaques, Romain Sintès
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

5G : la bataille judiciaire se prépare...




C'est par un double menson que Bouygues commence sa réponse à la Mise en demeure qui lui a été faite par Huissier et par LRAR

5G : BOUYGUES TELECOM commence sa réponse par un double mensonge

5G : BOUYGUES TELECOM commence sa réponse par un double mensonge.

Les inscriptions en augmentation

1. Le double mensonge de BOUYGUES

Le 23 février 2020, nous mettions en demeure les quatre opérateurs mobiles, dont BOUYGUES, de suspendre le déploiement de la 5G comme suite à la Pétition Action Collective (PAC) contre la 5G qui avait déjà réunit à l'époque 10.000 signataires - aujourd'hui il y a près de 60.000 signataires.

Illustration Bordeaux

Mais dans sa réponse la société BOUYGUES entend réaliser son déploiement de la 5G en commençant par un double mensonge. Elle prétend, d'abord, ne pas avoir reçu sa mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR). Voici pourtant l'accusé de réception prouvant le contraire :

Preuve réception mise en demeure Bouygues

La société anonyme BOUYGUES prétend, ensuite, que la signification qui lui a été faite le 23 juillet 2020 serait "illisible" alors que celle-ci a été réalisée sous le sceau d'un huissier.

En simple, la SA BOUYGUES TELECOM qui prétend dans sa lettre vouloir devenir un "opérateur responsable" démontre qu'elle recherche le contraire avec mauvaise foi.

Plus grave, elle méprise des risques (santé, vie privée, environnement, etc.) qui lui ont pourtant été fermement dénoncés. Manifestement, BOUYGUES cherche à gagner du temps pour imposer une technologie prometteuse... pour ses actionnaires.

 

2. Une bonne nouvelle, le premier seuil d'action franchi, poursuivons les efforts

Le nombre d'inscriptions aux actions (sur g5raisons.fr) - lesquelles sont nées à la suite de la pétition - dépasse maintenant les 2.600 : cela signifie que la première des quatre actions collectives proposées - la procédure d'enquête - va prochainement être lancée.

Pour que l'action collective suivante - c'est-à-dire la procédure administrative contre le déploiement - soit lancée, 2.400 nouveaux participants sont attendus. Si vous ne l'avez pas encore fait, à vous de jouer :

Rejoindre les Actions
Collectives en Justice...

Statut du présent destinataire :

Aucune inscription sur l'action contre la 5G
n'a été enregistrée pour l'email cle.pondy@gmail.com

 

Vos très dévoués,

Arnaud Durand & Christophe Lèguevaques

Avocats au Barreau de Paris

Action collective pour l'arrêt de la 5G

 

La Communauté MySmartCab - Inscriptions en cours

Information contre la 5G, Pétition Action Collective contre la 5G - En cas de prestation, votre accord est d'abord recueilli et son coût vous est préalablement communiqué. Cet email a été envoyé à cle.pondy@gmail.com à la suite de votre inscription sur MySmartCab.

Nous respectons vos choix : cliquez ici pour désinscrire votre email.

Information proposée par la SARL LEXPRECIA, Maître Arnaud Durand,
Avocat au Barreau de Paris, 49 rue Saint-Roch, 75001 Paris.






Témoignages | Réseau | Particuliers & Associations | Entreprises | Collectivités | Honoraires | Presse | Actualités | Ethiques | Vidéos | Mentions légales | Principales références | Action collective / mySMARTcab