Avocats Paris, Toulouse - cLé réseau d'avocats - Christophe Leguevaques, Romain Sintès
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

CITOYEN, USAGER OU CONSOMMATEUR, STATUT ET DROITS DES « UTILISATEURS » DES SERVICES PUBLICS LOCAUX DELEGUES


Quelques considérations pratiques dans le cadre des services publics de distribution et d’assainissement de l’eau



Dans une interview au journal « Le Monde », le médiateur de la République lançait un cri
d’alarme fort de son diagnostic de la société française : « je perçois, disait-il, une société qui se fragmente, où le chacun pour soi remplace l’envie de vivre ensemble où l’on devient de plus en plus un consommateur de République plutôt que citoyen ».

Cette analyse trouve à s’appliquer avec une particulière acuité lorsque l’on étudie les services
publics locaux délégués et les relations ambiguës qu’ils peuvent entretenir avec les « utilisateurs ».

J’utilise à dessein ce terme neutre d’utilisateur car nous allons le voir, il existe un conflit sémantique
entre, au moins, trois notions voisines, correspondantes à des périodes historiques datées et reflétant la
pensée dominante du moment.

En effet, lorsqu’on regarde les services publics de l’autre coté du guichet, du coté des
utilisateurs, trois situations peuvent se rencontrer :
  • l'utilisateur est un citoyen,
  • l'utilisateur est un usager,
  • l'utilisateur devient un consommateur.
Télécharger l'intégralité :

citoyenusagerconsommateurservicespublicslocaux_conferencebrest02042010_.pdf citoyenusagerconsommateurservicespublicslocaux(conferencebrest02042010).pdf  (656.93 Ko)





... de presse | ... de droit


bloc-contact bloc-contact-avocat



Suivez-nous