Avocats Paris, Toulouse - cLé réseau d'avocats - Christophe Leguevaques, Romain Sintès
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

Quand les banques oublient cinq jours par an...


Cinq jours par an qui tombent du calendrier : un petit « oubli » de la part de certaines banques dans le calcul des intérêts bancaires. Parfaitement illégal. Au point que des avocats s'organisent pour faciliter l'aboutissement d'une procédure collective. Avec, déjà, 1.700 dossiers reçus.

Dans le jargon, on appelle ça « l'année lombarde ». Une année de 360 jours, d'après un calendrier mis au point au Moyen Âge, par des banquiers... lombards donc.



Quand les banques oublient cinq jours par an...
Le Télégramme consacre un article à l'action STOP LA LOMBARDE et à la plateforme www.mysmartcab.fr

http://www.letelegramme.fr/bretagne/prets-quand-les-banques-oublient-cinq-jours-par-an-15-11-2016-11292252.php




Témoignages | Réseau | Particuliers & Associations | Entreprises | Collectivités | Honoraires | Presse | Actualités | Ethiques | Vidéos | Mentions légales | Principales références | Action collective / mySMARTcab


bloc-contact bloc-contact-avocat



Suivez-nous